Hygiène nasale – Enfant de plus de 3 ans capable de se moucher efficacement

RECETTE D’EAU SALÉE

1.  Faire bouillir dans une casserole propre 3 tasses (750 ml) d’eau du robinet et 1 cuillère à thé de sel de table pendant 10 minutes. Bien agiter pour dissoudre le sel.

2.  Vider chaque semaine la solution saline restante de la petite bouteille de Salinex et nettoyer la bouteille à l’eau chaude savonneuse. Bien rincer la bouteille avec une petite portion de votre préparation de solution d’eau salée pour enlever tout résidu potentiel de savon.

3.  Verser la quantité requise d’eau salée pour remplir la petite bouteille.

4.  Vous pouvez conserver au réfrigérateur le reste de la solution préparée, dans un contenant propre et fermé, pour un maximum de sept jours. Cette solution sert à faire le remplissage de la petite bouteille de Salinex au cours de la semaine.

N.B. :

* Garder la petite bouteille à la température de la pièce afin d’éviter d’appliquer de l’eau froide dans le nez de l’enfant.

* Pour éviter la contamination entre les membres d’une même famille, utiliser un vaporisateur par enfant. Bien identifier le vaporisateur de chaque enfant avec son nom.

TECHNIQUE D’APPLICATION

Se laver les mains avant et après les manipulations.

1.  Asseoir l’enfant sur une chaise, la tête en position neutre (ni vers l’arrière ni en avant). Demandez-lui de vous regarder dans les yeux pour concentrer son attention et l’empêcher de bouger. Procéder délicatement pour éviter que l’enfant ne fronce le nez (l’eau salée pénétrera moins bien dans les cavités nasales).

2.  Appliquer un premier cycle de 5 vaporisations dans chaque narine (ne pas boucher l’autre narine et ne pas demander à l’enfant d’inspirer l’eau salée durant les vaporisations).

3.  Faire pencher la tête de l’enfant un peu en avant et le faire moucher une narine à la fois en lui demandant de fermer sa bouche de façon étanche.

4.  Appliquer un autre cycle de 5 vaporisations dans chaque narine (répéter les étapes 2 et 3).

5.  Si votre enfant expulse encore des sécrétions nasales, recommencer d’autres cycles de 5 vaporisations par narine, en répétant les étapes 2 et 3, jusqu’à ce que l’enfant ait le nez propre avec un bon flot d’air.

6. Nettoyer, au besoin, l’intérieur des narines avec un coton-tige mouillé, au cas où des sécrétions séchées restent collées sur les parois intérieures des narines.

 N.B. :       Nettoyer, au minimum une fois par jour, l’embout du vaporisateur en le passant sous l’eau chaude.

*Chez tous les enfants, cette technique est recommandée au minimum deux fois par jour (matin et soir) durant les mois de septembre à juin et de 3 à 4 fois par jours en cas rhumes.

*Pour les enfants qui fréquentent la garderie ou l’école, cette technique doit être faite à la garderie, par les éducateurs ou éducatrices, au minimum 2 fois par jour en cas rhumes.


Association d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du Québec
© 2017, Association d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale du Québec
Tous droits réservés  |  Conditions d'utilisation | Crédits